Prévision de la trajectoire d'une nappe d'hydrocarbures

AMÉLIORER LA PRÉVISION DE LA TRAJECTOIRE D’UNE NAPPE EN CAS D’ACCIDENT MARITIME

Surveiller et prévoir le transport de matériel dans les zones à haut risque de pollution est d’une importance capitale pour le contrôle et la réduction des dommages causés par un accident maritime. Les systèmes de modélisation (faisant appel aux prévisions atmosphériques et océaniques pour fournir la base aux prévisions de dispersion des substances polluantes) deviennent un outil puissant à l’usage des autorités locales et des pouvoirs publics impliqués dans des problématiques de sécurité environnementale et maritime. 

nemo

Cinq systèmes de ce type ont été implémentés et validés sur 5 sites pilotes en mer Méditerranée (îles Baléares, Nord-Ouest méditerranéen, golfe de Naples, golfe de Trieste et Égée-Septentrionale). Sur chaque site, des simulations de prévisions ont été réalisées, au moment même de la mise à disposition des observations de suivi fournies par le radar HF et la bouée dérivante, afin de tester l’exactitude des modèles et d’identifier la source et le type d’erreurs. 

STRATÉGIES DE PERFECTIONNEMENT DES SYSTÈMES DE PRÉVISION EXISTANTS

Pendant la mise en œuvre du projet TOSCA, des techniques ont été développées dans le but d’améliorer les systèmes de prévision existants à l’aide de radars et d’observations délivrées par des bouées dérivantes. Cette stratégie s’est notamment matérialisée par le développement du logiciel LAVA, décrit dans la rubrique consacrée aux outils TOSCA

Abonnez-vous à la newsletter du projet TOSCA pour recevoir les dernières informations concernant les activités, les résultats et les publications du projet ainsi que les évènements à venir.